2015, année de la lumière et des 180 ans du Meurice

Fais-tu partie des bons génies du Meurice ?

Pour le savoir, réponds vite à ces questions...

Masquer

Bonjour,
Je suis Pistache, la mascotte du Meurice.
Je suis heureux que tu m’aies demandé un peu d’aide. Ensemble, nous serons plus forts et tu pourras améliorer ton score.
Reporte-toi à la question qui te semble difficile et lis bien le petit paragraphe qui lui correspond, normalement tu trouveras les éléments de réponse dont tu as besoin.
Bonne chance !

P.

 

Indice Question 1 (le palais en face de l'hôtel) :
Le surnom du Meurice est « l’Hôtel des Rois » et ce n’est pas un hasard… En effet, juste en face se trouve le palais qui a abrité de nombreux rois et reines de l’histoire de France.
Ce château, en partie détruit lors de la Commune, est aujourd’hui un des plus grands musées du monde où tu peux notamment admirer une très belle exposition sur l’Egypte ancienne et les pharaons… Pas étonnant qu’ils aient décidé d’installer une immense pyramide en verre au centre de la cour Napoléon !
D’autres œuvres célèbres méritent également un détour : La Joconde et son fameux sourire ou encore la Venus de Milo qui a perdu ses bras.

Indice Question 2 (le nom de la suite) :
Cette très belle suite est située au dernier étage de l’hôtel, et a été construite sur le toit !
Depuis sa très grande terrasse, tu peux voir Paris à 360°. C’est sans doute une des plus haute terrasse de toute la ville, celle qui se rapproche le plus du ciel…
Et même si tu seras installé(e) plus confortablement dans le lit, tu aurais presque envie de rester sur un des moelleux transats qui sont installés dehors pour admirer la lune…

Indice Question 3 (la forme de la mosaïque) :
Si tu te ballades autour du Meurice, tu auras surement remarqué que l’entrée de l’hôtel se trouve sous les arcades de la rue de Rivoli, construite sous le premier empire et qui tient son nom d’une ville italienne assiégée et remportée par Napoléon 1er. Tiens, tiens…
Dans cette rue, tu verras également que sur le sol il y a de nombreux dessins faits de petites pierres assemblées. Ce sont des mosaïques, et elles étaient parfois utilisées comme publicité à l’époque. Celle du Meurice représente le logo de l’hôtel et ce qui est certain c’est qu’elle ne possède aucun angle…
Si tu aimes les mosaïques, demande à tes parents de t’emmener à l’Opéra Garnier car il y en a de très impressionnantes là-bas.

Indice Question 4 (le personnage à moustaches) :
Ce personnage célèbre au surnom très rigolo « Avida dollars » est un grand artiste espagnol reconnu pour ses peintures surréalistes. Certaines représentent d’ailleurs des drôles de montres toutes molles…
Pendant ses nombreux séjours au Meurice, il a demandé des choses folles comme : faire monter un cheval ou un troupeau de chèvres dans sa suite, capturer des mouches dans le Jardin des Tuileries ou encore jeter des pièces de monnaie sous les roues de sa voiture !
Aujourd’hui un des restaurants de l’hôtel porte son nom.
Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agissait d’un sacré personnage…

Indice Question 5 (le piano) :
Comme tu l’as vu, Salvador Dali tient une place très importante dans l’histoire du Meurice. Il a quand même passé 30 ans à l’hôtel !
Pour lui, un piano à queue était un instrument de musique réservé aux grands de ce monde, c’est pourquoi il voulait toujours que le piano soit disposé au milieu des plus belles pièces.
Pour suivre ses idées parfois farfelues, Le Meurice a décidé de faire pareil et, en plus, de le transformer un peu afin qu’il devienne un « Piano-Bar »

Indice Question 6 (le restaurant) :
Ce grand salon situé à Versailles, tout près de la fameuse Galerie des Glaces, faisait partie des appartements de la Reine. Il répond au Salon de la Guerre qui lui faisait partie des appartements du Roi.
On y voit de très jolis médaillons peints et de somptueux lustres qui font penser à la salle du restaurant gastronomique.
C’est là aussi que sous Louis XV, Marie Leszczinska donnait chaque dimanche des concerts de musique…

Indice Question 7 (le chien) :
Cela fait plus de 100 ans que le chien est la mascotte de l’hôtel (depuis 1907) ! Je ne suis apparu que bien après… Tu peux le voir notamment sur le logo où il entoure le « M » de Meurice et la couronne de « l’Hôtel des Rois ».
Au cours de sa longue existence, Le Meurice aura connu plusieurs grandes périodes de travaux. De par son importance, la campagne de 1905 est de loin la plus impressionnante car pour faire entrer l’hôtel dans un autre millénaire, il a fallu fermer ses portes pendant 2 ans. Depuis ce temps, tous les chiens qui ont un maître… sont les bienvenus chez nous.

Indice Question 8 (ce qui manque autour du Meurice) :
Le Meurice se situe dans un des plus beaux quartiers de la capitale, au cœur du Paris historique avec tous ses beaux monuments et à deux pas de toutes les plus belles adresses de shopping !
En face de l’hôtel, il y a le grand espace vert du Jardin des Tuileries. Là-bas, tu pourras y voir d’impressionnantes sculptures animalières d'Auguste Caïn, mais - à ce que je sache - il n'y a pas une seule bête sauvage à l’horizon…

Indice Question 9 (l’âge du Meurice):
Prêt(e) pour une ou deux petites soustractions…
Le Meurice, avant de s’installer à son adresse actuelle en 1835, était situé rue Saint-Honoré depuis 1818 !
Au début, il avait été créé pour accueillir les touristes anglais fortunés, c’est pour cela qu’aujourd’hui encore le Bar 228 ressemble à un véritable Club Britannique avec ses larges fauteuils en cuir et ses boiseries aux murs...
Savais-tu aussi que l’hôtel a été le tout premier à avoir installé le téléphone ! L’électricité ! et des salles de bain dans toutes les chambres ?

Indice Question 10 (le peintre) :
Décidément Le Meurice est le lieu privilégié des grands peintres espagnols…
Cet homme, pas très grand et sans cheveux, que tout le monde connaît pour ses peintures représentant des visages bizarrement carrés a produit près de 50 000 œuvres tout au long de sa vie.
En 1918, il épousa au Meurice une ballerine russe, la belle Olga… Maintenant, je comprends mieux pourquoi il a consacré une grande partie de son temps à dessiner des ballets russes…
Aujourd’hui, si tu veux en apprendre un peu plus sur son univers, saches qu’il y a un musée à son nom à Paris!

Indice Question 11 (l'arrondissement) :
Le Meurice se situe vraiment au centre de Paris dans un des plus vieux quartiers de la capitale.
Au début Paris était une toute petite ville regroupée autour de la Seine, et progressivement elle s’est agrandi. Ce qui est drôle c’est qu’elle est aujourd’hui découpée en 20 arrondissements qui s’enroulent comme la coquille d’un escargot autour du Louvre.

 

Indice Question 12 (le film) :
En 2010, Le Meurice a été en effervescence pendant le tournage de ce film qui nous replonge dans l’univers incroyablement festif du Paris des années 1920. Dans ce long métrage qui a fait l’ouverture du Festival de Cannes l’année suivante, le personnage principal remonte le temps pour rencontrer les grandes figures artistiques de l’époque, dont Dali, Picasso…
Tourné en partie dans la salle du restaurant gastronomique, le film donne surtout à voir une vue de paris à couper le souffle depuis la suite Belle Etoile (c’est la scène de la dégustation de vin).
Le savais-tu ? Woody Allen n’est pas le seul à avoir tourné un film au Meurice… Madonna aussi !

Indice Question 13 (le dessert) :
Humm… Cette délicieuse pâtisserie toute en rondeur est faite de petits choux délicatement disposés sur une fine pate feuilletée craquante, qu’une divine crème surmonte… Un délice !!!
Inventée au milieu du XIXème siècle par Monsieur Chiboust dont la pâtisserie était une étape incontournable de la rue, tu peux déguster ce petit gâteau au restaurant Le Dali car notre Chef Pâtisser, Cédric Grolet, en a fait une véritable œuvre d’art…
Et pour la petite histoire, ce nom est également le nom du Saint Patron des Boulangers.

Indice Question 14 (le prix d'art) :
Si Le Meurice est « l’hôtel des rois », c’est également l’hôtel des artistes ! D’abord grâce à son somptueux héritage architectural et culturel. Si tu te promènes au rez-de-chaussée de l’hôtel tu pourras voir – entre autres – des fresques originales peintes à la main qui datent de 1907, une très grande mosaïque au sol, des colonnes de marbres ou des boiseries extraordinaires dorées à la feuille sur les murs. Et puis bien sûr, grâce au grand nombre d’artistes qui, comme Dali, ont séjourné au Meurice.
L’hôtel, depuis sa création en 1835, a su préserver et mettre en valeur cet héritage. Il est désormais important de continuer d’écrire l’histoire artistique de notre établissement, c’est pourquoi l’hôtel a lancé un prix récompensant l’art d’aujourd’hui, l’art…

Indice Question 15 (l’objet glacé) :
Tiens, encore une référence à Salvador Dali ! Décidemment le génie espagnol est partout ici…
Cet objet, très grand et entouré d’un joli cadre doré, est un peu comme le livre d’or de l’hôtel. Tu sais ce livre parfois disposé dans les beaux endroits où tu peux écrire une petite note gentille juste avant de partir. Nous, au Meurice, nous avons décidé de créer une grande feuille givrée sur laquelle tu peux dessiner sans crayon… et oui ! La chaleur de tes doigts fait fondre la glace et laisse une trace bien visible. Je crois même que si tu retirais tout le givre tu te verrais dedans…

Indice Question 16 (le monument qui clignote) :
À Paris, il a beaucoup de très grands et très beaux monuments, mais celui là est sans doute le plus symbolique de la capitale. Nous l’avons surnommé « la dame de fer » car il est essentiellement constitué de poutres métalliques assemblées grâce à plus de 1 million de rivets. Imagines-tu le travail que cela représente ?
Cet édifice gigantesque de 324 mètres a été construit par le Monsieur qui lui a donné son nom, pour l’Exposition universelle de Paris de 1889.
Chaque soir, il scintille 5 minutes au début de chaque heure, tandis que son phare rayonne sur Paris.

Indice Question 17 (la couleur fétiche) :
Il s’agit d’une teinte qui s’obtient si l’on mélange du jaune avec du bleu… On dit aussi que c’est la couleur de l’espoir.
Le Meurice en a fait sa couleur préférée il y a longtemps et tu peux d’ailleurs le voir sur tous les stores de la façade !
Dernier indice : mon nom « Pistache » est aussi une façon de décrire cette couleur.

Indice Question 18 (le parfumeur) :
Cela remonte à 1828 ! Ce sont les débuts de la célèbre maison qui vend alors des petits savons parfumés. Le succès grandissant, le parfumeur français deviendra rapidement  fournisseur de l’Empereur Napoléon I. La marque fera d’ailleurs de l’abeille son emblème. Pourquoi ? Parce que l’abeille, considérée comme le plus ancien emblème des souverains de la France, est aussi un des attributs impériaux, symbole d'immortalité.
Aujourd’hui que tout ceci est un peu oublié, le logo de la marque est plutôt reconnaissable grâce à ses deux G entrelacés…

Indice Question 19 (ceux qui peuvent t’aider) :
Ce sont mes meilleurs amis ! Ils sont gentils, attentionnés et surtout très cultivés. Tu peux leur demander n’importe quoi et n’importe quelle question sur Paris, je suis sûr qu’ils sauront y répondre.
Leur bureau est situé près de l’entrée de l’hôtel pour que tu penses toujours à eux !
Enfin, ils ne font pas la cuisine mais peuvent tout de même te concocter un joli programme…As-tu trouvé ?

Indice Question 20 (Augustin Meurice) :
Ce grand monsieur était un visionnaire, c'est-à-dire quelqu’un de très intelligent…
Il a été le premier, dès 1818,  à créer un Palace à Paris. A l’époque on pouvait loger jusqu’à trente lits ou simplement en réserver un seul, dans le plus petit des appartements, et cela coûtait 3 francs (environ 50 centimes d’euros) !
D’ailleurs ce n’est pas un hasard si près de 200 ans plus tard, l’hôtel porte toujours son nom…

 
1 Début 2 Etape suivante 3 Jouer ! 4 Terminé
Quel est ton e-mail ?